Fes, la capitale spirituelle du Maroc

Previous Next
Fes, la capitale spirituelle du Maroc

Fès fondée en 789 par Idriss Ier est une ville impériale et religieuse, moderne à l’identité millénaire, riche d’un patrimoine historique. Fès a connu une expansion croissante, en raison de ses potentialités propres et des relations tissées avec les villes et les régions avoisinantes.

Fes capitale spirituelle du Maroc

Les ruelles de la médina, la plus belle, la plus ancienne et la plus authentique du Maroc, véritable labyrinthe inchangé depuis le VIIIème siècle. N’hésitez pas à recourir à un guide spécialisé lors de votre prochain séjour à Fes.

La porte Bab Boujeloud, une des entrées dasn la mediné

Une agence de voyage saura vous conseiller sur le meilleur moment pour visiter la ville et ses environs. Commencez par entrer dans la Medina par la porte Bab Boujeloud. Puis le quartier Fès el Bali, le coeur de la ville traditionnelle réunit les fonctions religieuses (sanctuaire Moulay Idriss), intellectuelles (la medersa Bou Inania, la mèdersa el Attarin, commerciales ( Kissaria) et artisanales (teinturiers, tanneurs, dinandiers, menuisiers) et la mosquée El Karouiyine.

souk de fes

Fes fut de tout temps un pôle d’attraction pour les immigrés et les voyageurs, une destination pour les étudiants et les savants, un marché lucratif pour les commerçants et les artisans. Elle est restée encore aujourd’hui, un lieu de rencontre des idées, des expériences et des courants culturels de tous les horizons.  C’est la troisième ville du Maroc (940.000 habitants, les Fassis)